SESSAD Chantalouette

SESSAD Chantalouette – Saint Étienne

SENS ET VALEURS
L’histoire de la Fondation Chantalouette avec les enfants remonte au début du vingtième siècle lorsqu’un bienfaiteur lègue un patrimoine immobilier voué à l’éducation d’enfants malades. Les locaux sont utilisés comme hôpital militaire puis hôpital pour enfants et aérium jusqu’en 1960.

L’association est déclarée Loi 1901 à la Préfecture de la Loire le 8 mars 1919, parue au journal officiel du 18 mars 1919. La Fondation est reconnue d’utilité publique le 29 novembre 1928 par arrêté ministériel.

Son but est :

  • De prendre part activement à l’action menée dans le département afin de faire face aux problèmes posés par tous les handicaps et inadaptations ;
  • D’ouvrir et gérer toute institution pouvant répondre à des besoins exprimés ;
  • De participer à tout organisme de concertation dont les perspectives seraient d’assurer un service de qualité auprès des personnes avec handicap.

Le principe de la Fondation Chantalouette est de scolariser tous les enfants. Cette démarche d’inclusion des enfants avec handicap fait partie intégrante du projet de la Fondation Chantalouette. A partir de 1960, l’IME ouvre ses portes.

En 1992, à titre expérimental, la Fondation Chantalouette et l’Inspection Académique de La Loire ouvrent la première classe pour enfants autistes à l’école primaire Dora Rivière à Saint-Étienne, dans laquelle interviennent un instituteur de l’Éducation nationale et une éducatrice de Chantalouette. La classe accueille cinq enfants âgés de 6 à 12 ans.

En 1995, la phase expérimentale prend fin avec l’agrément qui donne une existence administrative au service de soins. Il permet l’ouverture d’une seconde classe et prévoit l’accueil de quinze enfants dont certains peuvent être scolarisés à l’extérieur du dispositif.

Aujourd’hui, La Fondation Chantalouette gère l’IME et le SESSAD pour une centaine d’enfants.

CAPACITÉ ET INTERVENTIONS
Le Service d’Éducation Spécialisée et de Soins A Domicile CHANTALOUETTE accompagne 19 enfants et/ou adolescents, âgés de 4 à 16 ans, porteurs de Troubles du Spectre Autistique (TSA). La capacité d’accueil est de 19 places selon l’agrément.

Implanté à SAINT-ETIENNE, ce service en ambulatoire intervient au cœur de la ville, sa périphérie, dans l’Ondaine, le Gier, la Plaine du Forez et le Pilat.

LES OBJECTIFS GÉNÉRAUX
Mettre en œuvre des accompagnements adaptés et personnalisés à la spécificité des problématiques posées par l’enfant avec autisme dans le but de favoriser son inclusion dans ses différents lieux de vie et son milieu scolaire.

  • Mettre l’accent sur le développement de la communication, des interactions sociales en vue d’améliorer la connaissance et la compréhension de l’environnement par l’enfant, de développer ses capacités cognitives et sociales.
  • Accompagner et soutenir la famille au quotidien.

L’ÉQUIPE DU SESSAD

Elle se compose de plusieurs professionnels à temps plein ou partiel :

  • Pôle administratif : une directrice, une chef de service, une secrétaire,
  • Pôle médical, paramédical : un pédopsychiatre, une psychologue, une psychomotricienne, une orthophoniste,
  • Pôle éducatif : quatre éducateurs spécialisés.

LES MODALITÉS D’ADMISSION
Les enfants et/ou adolescents sont admis au SESSAD sur notification de la CDAPH.

LES MODALITÉS D’INTERVENTION
L’intervention du SESSAD auprès de chaque enfant est définie dans un projet individuel d’accompagnement (PIA). Ce projet est co-construit avec la famille. La quantité des actions menées est variable d’un enfant à un autre et tient compte de ses besoins et de ses compétences.

Ce PIA conduit par le SESSAD comprend :

  • Un projet éducatif définissant les modalités spécifiques d’accompagnement de l’enfant dans différents domaines :
    • La communication,
    • Les interactions sociales,
    • La socialisation,
    • Les fonctions cognitives.

Les séquences éducatives se déroulent dans les divers lieux de vie de l’enfant (domicile, école, collège…) et au SESSAD ; elles peuvent être individuelles ou en groupe.

  • Le projet paramédical : les rééducations sont, le plus souvent, individuelles. Il s’agit de prises en charge en orthophonie, en psychomotricité, en psychologie. Chaque projet individuel d’accompagnement est construit dans le cadre d’une réunion projet. Il est revu régulièrement en équipe et bénéficie des différents temps de concertation entre les adultes intervenants.
  • D’autre part, Le projet personnalisé de scolarisation de l’enfant est conduit par les enseignants de l’Education Nationale en lien avec le service. Les réunions de l’équipe du suivi de scolarisation sont mises en œuvre pour chaque élève ou collégien.
Notre adresse

SESSAD Chantalouette
16 Passage du Pré des Sœurs
42100 Saint-Étienne

Téléphone : 04 77 49 40 70
E-mail : sessad.chantalouette@orange.fr

SITUATION DU SESSAD CHANTALOUETTE

A pied :
dans le quartier de la Vivaraize (entre cours Fauriel et Centre II), prendre la rue de la Vivaraize qui va du cours Fauriel au boulevard Valbenoite.

  • En partant du boulevard Valbenoite, à droite rue de la Vivaraize puis 3ème rue à droite.
  • En venant du cours Fauriel, monter la rue de la Vivaraize, en haut à gauche rue Francisque Voytier puis  tout de suite à droite sous la barre d’immeuble.

En bus :
Ligne régulière de la STAS, numéro 18 square Violette/ place Jean moulin au Portail rouge, arrêt Francisque Voytier. Prendre l’impasse sous la barre d’immeuble.

En voiture :
En venant de Lyon, direction Firminy, sortie 21 au Rond-point. Prendre la deuxième sortie, rue Emile Clermont, puis à droite rue Francisque Voytier, 3ème rue à gauche sous la barre d’immeuble, après l’arrêt de bus.

Fondation Chantalouette
Voir notre autre service
L'IME Chantalouette

Contactez-nous

Si vous avez des questions n'hésitez pas à nous les soumettre.

En cours d’envoi

©2018 GrAMS Loire - Groupement d’Associations du Médico-Social de la Loire - Tous droits réservés / Mentions Légales

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?